Créer un calendrier de contenu efficace en 5 étapes (+ modèles gratuits à utiliser)

Créer un calendrier de publications pertinentes pour ta cible tout en te positionnant devant la concurrence sur Google n'est pas toujours simple. Je te propose dans cet article de répondre enfin à la question : comment faire un planning éditorial.

Quand on cherche à accroître son trafic et attirer des prospects qualifiés, publier sur internet est indispensable. Si tu ne veux pas te noyer entre ton site, ton blog et tes réseaux sociaux, tu dois bâtir une stratégie de contenu et t’appuyer sur calendrier bien pensé. Je t’explique ici comment faire un planning éditorial pour rester organisé·e et productif·ive. Tu trouveras aussi un modèle gratuit à utiliser directement ou à consulter pour t’inspirer.

Qu’est-ce qu’un planning éditorial et pourquoi en créer un ?

Définition

Un planning éditorial guide la publication sur tes différents canaux : blog, réseaux sociaux, newsletters. Ce n’est donc pas un simple calendrier dans lequel tu notes des dates de diffusion. Il s’agit d’une véritable feuille de route qui doit servir tes objectifs marketing et de communication. Comment faire un calendrier éditorial efficace ? En y définissant les thèmes à aborder, les moments propices de publication et les ressources nécessaires pour la création de son contenu.

Intérêt

Construire un planning éditorial présente plusieurs avantages :

  1. Planification de ta stratégie de contenu : anticiper te permet de rester régulier·e dans la mise en ligne de tes contenus, et donc de renforcer ton identité et ton image.
  2. Optimisation de la création : quand tu établis ton calendrier, tu ne produis pas à la dernière minute, tu peux prendre le temps de trouver des ressources pour la rédaction de tes textes et supports, et tu facilites la tâche de tes collaborateurs si tu en as.
  3. Amélioration de l’engagement : des publications pertinentes, répondant aux intérêts et besoins de ton audience, bien chronométrées, augmentent l’adhésion et la fidélité de tes lecteurs.
  4. Analyse et adaptation : un planning éditorial permet de suivre les performances de ton contenu et d’ajuster ta stratégie en fonction des retours de ta cible et des tendances du marché.
  5. Meilleur référencement naturel (SEO) : en programmant des mots-clés stratégiques et en maintenant une fréquence de publication régulière, tu maximises tes chances de bien classer les pages de ton site.

(Si tu ne comprends pas bien l’intérêt du référencement naturel, je te conseille d’aller lire cet article 👉 Pourquoi faire du SEO ?)

Une planification bien pensée est donc un pilier essentiel pour toute stratégie marketing et de communication efficace et dynamique. Ne le néglige pas !

Comment faire un planning éditorial ?

Pour faire un calendrier de contenus pertinent, assure-toi de suivre ces étapes.

Étape 1 : Définir ses personas

Comprendre qui sont tes lecteurs, ce qu’ils cherchent, et comment ils interagissent avec ton contenu doit être le cœur de ta stratégie éditoriale.

Commence par analyser ton audience : les réseaux sociaux ou Google Analytics te permettent de recueillir des données démographiques, géographiques, comportementales (jours et heures où tes publications sont les plus performantes, nombre et type d’interaction…). Récolte ainsi des informations précieuses sur les besoins et les préférences de ton public.

Exploite ensuite ces données pour définir des personas avec nom, profession, âge, centres d’intérêt, défis. Cela t’aidera à visualiser et à comprendre à qui tu parles à travers ton contenu. Avec une image claire de ton audience, tu pourras plus facilement définir tes objectifs de contenus.

Voici un exemple de persona (avec l’IA, tu peux même créer une photo pour rendre ton persona plus « réel ») :

Tu trouveras mon modèle de fiche persona ici 👉

Étape 2 : Définir ses objectifs

Clarifie ta stratégie de contenu en te posant les questions suivantes : quelle est la finalité de tes publications ? Cherche-tu à démontrer ton expertise ? À augmenter ta notoriété ? À générer des leads ? À renforcer l’engagement de ta communauté ?

Dans tous les cas, assure-toi de créer le contenu adéquat et varie les formats — articles de blog, infographies, podcasts, vidéos — afin de maintenir l’adhésion de ton public cible. Voici quelques exemples, classés par objectif.

Notoriété de la marque

  • Articles de blog définissant ta position sur les sujets d’actualités qui concernent ton secteur ;
  • Infographies présentant des informations ou des données clés, pour mettre ton expertise en avant ;
  • Vidéos pour partager l’histoire et les valeurs de ton entreprise, sa genèse.

Génération de leads

Il s’agit ici de contenus permettant de récupérer les coordonnées des utilisateurs.

  • Livres blancs et e-books fournissant des informations approfondies sur des sujets spécifiques ;
  • Webinaires et ateliers en ligne offrant des formations ou connaissances spécialisées ;
  • Landing page guidant les visiteurs vers un formulaire de contact. 

Engagement

  • Posts de réseaux sociaux interactifs, comme des sondages, des concours ou des sessions de questions-réponses ;
  • UGC ou contenu généré par les utilisateurs partageant leur propre expérience avec ta marque ;
  • Newsletters personnalisées pour renforcer ta relation avec ton audience.

Éducation

  • Articles de blog abordant des concepts clés de ton secteur ou guides pratiques ;
  • Tutoriels vidéo ou pas à pas pour montrer comment utiliser tes produits ;
  • FAQ pour répondre aux questions fréquentes.

Conversion

  • Fiches produits détaillées avec caractéristiques et avantages ;
  • Témoignages et études de cas démontrant l’impact et la valeur de ce que tu proposes ;
  • Offres et promotions limitées dans le temps, incitant à passer à l’action rapidement.s

Fidélisation de la clientèle

  • Mails contenant des offres spéciales réservées aux clients ;
  • Programme de fidélité avec avantages exclusifs ;
  • Remerciement personnalisé pour renforcer la relation.

Étape 3 : Collecter des idées de contenu

Maintenant, il va falloir générer des idées de contenus qui résonnent avec ton audience et qui répondent à tes objectifs. Voici quelques techniques qui te permettront de trouver de quoi alimenter et organiser ton planning éditorial.

Le brainstorming

Organise des réunions régulières avec ton équipe (si tu en as une) pour brainstormer ensemble. Utilise différentes techniques comme le mind-mapping ou les sessions de post-it pour encourager la créativité.

Mets également en place une boîte à idées numériques à laquelle chacun peut contribuer à tout moment. Tu collecteras ainsi des propositions et des suggestions en continu.

Les sources d’inspiration

Analyse les tendances, grâce à Google Trends par exemple ou sur les réseaux sociaux, pour identifier les sujets et supports qui peuvent être pertinents pour tes personas.

Examine les feedbacks de tes clients et les questions fréquemment posées pour proposer du contenu éducatif et informatif.

Observe ce que font tes concurrents. Cela peut t’inspirer pour faire différemment ou mieux, et détecter des lacunes dans ton propre contenu.

Les mots-clés

Une fois les idées listées, définis les requêtes et expressions en lien avec ton domaine d’activité sur lesquelles tu souhaites être référencé·e. Essaye de trouver des mots-clés pas trop concurrentiels si tu espères atteindre la première page des moteurs de recherche.

Côté organisation, un simple tableau dans Google Sheet peut faire l’affaire. Tu peux bien sûr utiliser des outils de gestion de projet comme Trello, Asana ou Notion, et créer un espace partagé pour rassembler toutes les informations. Regroupe tes idées par thème, format, canal de diffusion ou encore potentiel SEO, selon ce qui te semble le plus adapté à ta stratégie de contenu.

Découvre les 5 étapes indispensables pour faire ton planning éditorial facilement.

Étape 4 : Planifier vos contenus

Comment faire un calendrier éditorial à partir de ces idées et obtenir un plan d’action stratégique ? Reprends ton document de brainstorming et sélectionne les éléments qui correspondent le plus aux besoins de tes personas et à tes objectifs. Ils serviront de colonne vertébrale à ton calendrier et assureront la cohérence de tes publications.

Aligne ensuite ton contenu avec la saisonnalité et les périodes où l’intérêt et la demande de ton audience sont au plus haut. Par exemple, pour une entreprise proposant des technologies centrées sur le développement durable, publier autour des jours de la Terre ou lors de la sortie de rapports importants sur le climat offrira une meilleure portée à ses contenus et donc, à son message.

Intègre tous ces éléments dans un nouveau document ou un nouvel espace de travail, et ajoute les dates de publication souhaitées. Tu peux aussi joindre des ressources pertinentes pour les créateurs de tes contenus, des remarques, des visuels à insérer et bien d’autres choses encore.

Félicitations, ton calendrier éditorial est terminé ! Mais il ne faut pas pour autant croire que le travail s’arrête là.

Étape 5 : Analyser les performances de votre contenu

Un bon planning éditorial est comme une boussole. C’est lui qui t’indique la direction à suivre. Cependant, il ne t’empêche pas de dévier du chemin emprunté par ta cible. L’analyse et l’ajustement continu sont donc essentiels pour que ton calendrier reste efficace.

Utilise des outils comme Google Analytics, les insights des réseaux sociaux ou des logiciels spécialisés pour comprendre les performances de chaque publication. Surveille les métriques telles que le trafic web, le taux de clics, le taux d’engagement, les partages et les conversions.

Au-delà des chiffres, regarde les commentaires, les retours et les discussions générées par ton contenu. Cela peut te fournir des indications précieuses sur la perception de ta marque par ton audience.

Repère également les tendances : avec quels sujets, quels formats ou quels canaux de diffusion obtiens-tu les meilleurs résultats ? Affine ta stratégie avec ces données. Ainsi, si certaines publications fonctionnent mieux que d’autres, envisage de produire plus de contenu similaire ou de les recycler dans d’autres formats.

N’hésite pas à ajuster ton planning si certaines publications ne rencontrent pas le succès attendu. Cela peut être l’occasion de tester de nouvelles approches ou de faire appel à un rédacteur web SEO.

Enfin, n’oublie pas de mettre à jour le contenu existant pour maintenir sa pertinence.

Apprends à créer un planning éditorial avec ma méthode en 5 étapes

Quels outils utiliser pour créer un calendrier de contenu ?

Voici une liste non exhaustive pour t’aider à organiser, planifier et suivre tes publications.

Outils de planification et de gestion de projet

  • Notion est un outil tout-en-un pour la prise de notes, la gestion de projet, et la planification éditoriale, qui permet de générer des bases de données flexibles, des calendriers, des listes de tâches pour toute ton équipe. Crée un espace de travail adapté à tes besoins, pour collecter les idées, les programmer et suivre leurs performances. Tu trouveras ici un template de calendrier.
  • Trello se présente comme un carnet de notes en ligne offrant la possibilité, entre autres, de construire un planning éditorial pour chaque canal de communication. Le tableau Kanban intuitif permet de visualiser les différentes étapes de la production de contenu : idées et suggestions, tâches à faire, tâches en cours et tâches terminées. Le modèle est disponible par .
  • Asana est un gestionnaire de tâches pour planifier tes publications, suivre leur progression et collaborer avec toute ton équipe, simplement. Retrouvez un template ici.
  • Airtable combine les fonctionnalités d’une base de données avec la simplicité d’un tableur. C’est donc un outil idéal pour gérer des calendriers complexes avec de nombreux éléments multimédias. Profite d’un modèle de planning éditorial .
  • Le tableur en ligne Google Sheets est accessible et facile à utiliser si tu préfères une solution collaborative simple.

Outils d’automatisation et de publication

  • Avec Buffer, publie ton contenu sur divers réseaux sociaux via une seule interface. Son utilisation est très intuitive.
  • Hootsuite permet de programmer tes publications sur tes différents réseaux sociaux et de suivre leur performance en temps réel.
  • CoSchedule intègre la gestion de calendrier éditorial avec des fonctionnalités de publication automatique et des outils d’analyse.

Outils de suivi et d’analyse

  • Google Analytics te fournit des informations détaillées sur le trafic de ton site web et l’engagement des utilisateurs avec ton contenu.
  • Des plateformes comme SEMrush ou Ahrefs offrent des analyses SEO approfondies qui peuvent t’aider à optimiser ton contenu pour les moteurs de recherche.

Autres ressources utiles

  • Crée rapidement et simplement des visuels attrayants pour accompagner tes publications avec Canva.
  • Utilise Grammarly ou Antidote pour t’assurer que ton contenu est clair et sans fautes de grammaire ou d’orthographe.

Tous ces outils sont conçus pour faciliter l’élaboration, la gestion et l’analyse de ton planning éditorial. Combine-les pour une création de contenu efficace et pertinente.

Voilà, tu sais maintenant comment faire un planning éditorial et pourquoi il représente la base de toute stratégie de contenu réussie. Tu n’as plus qu’à passer à l’action ! N’hésite pas à utiliser les modèles gratuits à disposition.

Si tu ne souhaites pas ou ne parviens pas à créer seul ton calendrier, contacte-moi pour des conseils ou un planning éditorial clé en main 🤗

Comment faire un planning éditorial — FAQ

R : Il s’agit d’un calendrier qui planifie et organise le contenu à publier sur différents canaux, aligné avec les objectifs de communication et de marketing d’une entreprise ou d’un individu.

R : Pour avoir l’esprit tranquille et être plus efficace, il est conseillé de prévoir tes publications au moins un mois à l’avance. Cela peut varier en fonction de ta capacité de production et de ton secteur d’activité.

R : L’efficacité se mesure avec différents KPIs, tels que le trafic sur le site web, l’engagement sur les réseaux sociaux, les taux de conversion, et la visibilité dans les recherches.

R : La fréquence de publication dépend de ton audience et de tes capacités. La régularité, en revanche, est fortement recommandée, que tu publies une fois par semaine ou une fois par mois.

R : Définis des requêtes-clés à fort potentiel SEO en étudiant les volumes de recherche et la concurrence.

R : Absolument. Un planning éditorial doit être flexible pour s’adapter aux changements de stratégie, aux tendances du marché, et aux retours des utilisateurs.

R : Des outils comme Notion, Trello, Asana, et Google Sheets sont populaires. Le choix dépend de tes besoins spécifiques et de ta préférence pour les fonctionnalités.

R : Organise des réunions de brainstorming régulières, en partageant le calendrier éditorial avec tous et en attribuant des rôles et responsabilités clairs.